Vos
poèmes

Poésie Française : 1 er site français de poésie

Vos<br>poemes
Offrir
ce poème

G- ARTAL

L'homme de Réveilla

Se trace la douleur sur les marbres couchés
Veineux qui vont soumis aux froideurs hivernales
La blafarde tristesse en ces champs réservés
Quantifiés aux carrés des stèles nominales

Les rênes de l’affect régentent la passion
Du vieil homme insensible à l’excès d'une ondée
Les joues entre ses mains il traîne à l'abandon
Que préside le temps sur l'humide pensée

Rien n'éteint l'étincelle et pas même le grain
Ces flots sans discrétion venus noyer la terre
Le veuf et la poussière aux élans du chagrin
L'amant de Réveilla bien seul au cimetière

Copieuses attentions affluent vers le décor
Un dépôt d'émotions en précieuse conduite
Au cliché accolé qu'embellit le sénior
Je pénètre son rêve alangui dans sa fuite


Artal (Martigues - février 2013)
Membre de la Société des Poètes Français