Vos
poèmes

Poésie Française : 1 er site français de poésie

Vos<br>poemes
Offrir
ce poème

G- ARTAL

Les noirceurs de la meute

Un brelan de louves latent et pathétique
emballé, haletant, anémié d'aversion
à vouloir divulguer de sa langue mythique
finira sans reflets tout prônant son action.

Errant à s'égarer en la sournoise intrigue
de maugréer sans fin aux crachés de relents ;
notre ternaire lot que son aigreur irrigue
se musse sans lumière en ses ameutements.

L'avenir se déploie à l'échappée des jours
les canidés mortels, moi même sans recours
car je sais le combat finir en fond de terre .

A chacun ses amours, le mot pour me griser
à ces rapports déments je m'enfuis à grand'erre
au plan d'une prairie mes deux cœurs les bercer.

Gérard ''Artal'' Hartalrich